cdene aga 2019 CP2

Halifax, le 14 juin, 2019 – Le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (CDÉNÉ) a tenu sa 20e Assemblée générale annuelle (AGA) le 11 juin 2019, en direct du campus de l’Université Sainte-Anne à Halifax. Chaque région acadienne a suivi l’AGA par vidéoconférence à partir des quatre autres campus de l’Université Sainte-Anne localisés à Tusket, Petit-de-Grat, Saint-Joseph-du-Moine et Pointe-de-l’Église. Ce fut l’occasion pour le CDÉNÉ de faire le bilan des nombreuses activités et réussites de la dernière année auprès de ses membres.

Julie Oliver a fait un survol du plan d’action qui découle du plan triennal 2017-2020 et informe que le prochain plan restera triennal (2021-2023). Les membres du Conseil d’administration (CA) pour l’année à venir ont été élus. En voici la composition :

• Représentants de l’Université Sainte-Anne :
Yalla Sangaré
Allister Surette (président du CA)

• Représentants des municipalités :
Ronnie LeBlanc, municipalité de Clare (vice-président du CA)
Alvin Martell, municipalité de Richmond
Danny Muise, municipalité d’Argyle
Alfred Arthur Poirier, municipalité d’Inverness

• Représentants de la communauté d’affaires :
Scott Aucoin
Lise Despres
Suzanne T. Roy (secrétaire-trésorière du CA)
Rod Samson
Claude Thibault

CA2019 web
Les membres du conseil d'administration pour 2019-2020, avec de gauche à droite, Yalla Sangaré, Alvin Martell, Alfred Arthur Poirier, Rod Samson, Lise Despres, Danny Muise, Suzanne T. Roy, Allister Surette, Claude Thibault et Ronnie LeBlanc. Les membres du CA étaient au complet à l'exception de Scott Aucoin, empêché.

Allister Surette, président du conseil d'administration du CDÉNÉ, a souligné certains points. 2019 est en effet une année spéciale car elle marque notamment les 20 ans du CDÉNÉ. En tant que membre fondateur, impliqué dans le conseil d'administration depuis 1999, Allister Surette a participé à de nombreux projets et assisté à de nombreux changements. Il en a profité pour rappeler que ce tiendra en septembre à Halifax un sommet économique organisé par le CDÉNÉ pour célébrer ses 20 ans. Il a aussi souligné le fait que 2019 est l'année des 50 ans de la loi sur les langues officielles et des 15 ans de la loi sur les services en français en Nouvelle-Écosse. Ces 2 lois ont permis beaucoup d'avancements pour les communautés acadiennes et francophones mais il faut continuer à vouloir les moderniser. La vitalité des communautés est critique et de nombreux défis, peut-être plus qu'il y a 20 ans, sont à relever.

Julie Oliver, directrice générale du CDÉNÉ, a tout d'abord évoqué les 20 ans du CDÉNÉ, au sein duquel elle est directrice générale depuis 15 ans. Elle a souligné la volonté de l'organisme de toujours rester en phase avec les besoins exprimés par la communauté et la vision des bailleurs de fonds. Elle s'est également réjouie de plusieurs réussites de l’organisme rendues possibles grâce à la variété des services offerts à la communauté acadienne et francophone de la province. Elle a également cité plusieurs défis actuels et futurs: la pénurie de la main-d'œuvre, le problème du logement, le besoin de travailleurs et de structures francophones en petite enfance. Elle a ensuite souligné le fait que même si la langue majoritaire des affaires est l'anglais, la connaissance du français offre un avantage compétitif permettant aux entreprises de pénétrer de nouveaux marchés. Enfin, elle se réjouie du professionnalisme des services à l'emploi offerts dans les centres de services bilingues (français et anglais) en Clare et Argyle.

Julie Oliver et Allister Surette ont remercié les partenaires et les bailleurs de fonds, sans qui le CDÉNÉ ne pourrait offrir autant de diversité dans ses activités et ses services aux communautés acadiennes et francophones. Ils ont aussi tenu à témoigner toute leur reconnaissance aux membres de l’équipe et du conseil d’administration pour leur appui et leur dévouement envers le travail de l’organisme et l’atteinte de ses objectifs.